Artist Statement
My artistic influences are numerous. I'm very interested in the work of famous painters like Robert Ryman, Gerhard Richter, Vera Molnar or Bernard Frize. Supports/Surface's research work on the intrinsic qualities of the Painting and its process are also a very important influence on my own work. When I create an artwork, I'm interested in the process as well as in the result of it. It means I can experiment on the canvas, recycle old paintings to create new ones, include non-painting elements, or be inspired by a previous computer-made sketch. I chose to work with acrylic because it provides a large palette of colors, and has a fairly short drying time.



"Ma pratique artistique est essentiellement liée à la peinture, au sein de laquelle je considère mon support comme une surface à occuper, en deux comme en trois dimensions. Je m'intéresse en effet à la surface de la toile et aux surfaces que je vais superposer dessus, aux différentes couches qui constitueront l'œuvre finale. Pour l'évènement Attention Fragile ! j'ai imaginé une œuvre originale reprenant ces thématiques habituelles dans ma pratique, et qui est à la fois peinture, relief et assemblage. Le thème est pris au pied de la lettre, puisque j'ai travaillé avec un matériau extrêmement fragile : des lames de verre pour microscope, d'à peine 0,15 mm d'épaisseur. Disposées sur un panneau de bois peint en blanc, évoquant les supports de la peinture traditionnelle, les lamelles recouvrent et sont recouvertes de gouttes de peinture acrylique de différentes couleurs, disposées à l'aide de seringues médicales. « Peinture chirurgicale », le geste doit être sûr et précis de par la fragilité extrême de ces lames de verre."
Texte écrit pour le Catalogue des Journées artistiques de Boissy Lamberville, France, 2012.
Translation coming soon...


Out of Place
Diptyque, acrylique et crayon sur toile.

"L'artiste nous propose de déconstruire une toile entièrement peinte (à découvrir à Boissy Lamberville le samedi 20 septembre) : découpant des parcelles colorées, les fragments constituent le revers du tableau et en font émerger un second. A chacun ensuite d'assembler les deux tableaux pour reconstituer l'oeuvre originale ou de laisser son imagination finir la peinture, hors de la toile."
Julie Fleury, Avant-goût de l'exposition, blog de l'association Tête-de-l'art-en-lieuvin, 2014.
Translation coming soon...


Puzzle,
Polyptyque, 2005.
"Maryline Beauplet-Dornic a le chic pour monter en épingle les micro évènements de la vie courante, qu'elle met en scène astucieusement. Un problème capillaire devient mémorial de la Seconde Guerre Mondiale, une peinture ratée mute en strates géologiques, etc. Chez MBD, rien ne se perd, tout se transforme. Et justement, on la découvre ici juxtaposant des fragments de peintures sur une trame imaginaire, comme une sorte de dialogue entre les minuscules sédimentations intimistes de ce qu'elle appelle ses Empilements (morceaux de peintures découpées et empilés jusqu'à constituer des volumes) et la formidable complication urbaine sociale et historique qui ont conduit à l'empilement bâti, raccordement de bâtisses approximatives sur cette parcelle en premier lieu maraîchère, puis relais de postes, et dernièrement atelier de mécanique, précisément les établissements Michel." Christophe Tesson, in Catalogue de l'exposition juxtAssemblages & stratificapOsitions, 2005.
Translation coming soon...


Menu